« Le M.U.R. du 7 avril... | Accueil | N. Sarkozy inspire les grapheurs »

Commentaires

G*

trés bonne analyse.
Comparer cette oeuvre à ce qu'elle dénonce est remarquable.

C'est (encore) la méthode du plein par le vide....

G*

...pour l'influence graphique véritable, tout vient du Yin&Yang.

" Le vide doit être présent dans son absence, le plein absent dans sa présence. Le symbole du yin-yang résume cette loi :

Point noir sur point blanc : c'est l'encre pleine sur la soie vide. Point blanc sur point noir : c'est la partie non peinte (vide) dans le sein de la peinture (pleine).

Si la spiritualité a pu s'épanouir au mieux dans des peintures sans couleurs, c'est que le noir et blanc stylise l'intelligence, concentre l'âme, étend le cœur entre le yin (noir) et le yang (blanc). La couleur complexifie, alors que les dégradés de noirs simplifient sans appauvrir. Du noir noir au blanc à peine sombre, se tiennent tous les alliages du yin et du yang, et toutes les promiscuités du Plein et du Vide. "


PATRICK RINGGENBERG " L'union du ciel et de la terre "

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Miss.Tic Fan Club

Miss.Tic

  • Misstic
    La rue est le musée de Miss.Tic

Clés du Succès

Album

Ma Photo

Blog powered by Typepad
View My Public Stats on MyBlogLog.com

Technorati

  • Add this blog to my Technorati Favorites!

*

Damien Guinet
un Blog-It Express chez vous ? Blog-It Express